Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme au coeur de l’Auvergne, entre volcans et couzes

  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme

Accueil du site > Tourisme > Patrimoine local à voir

Patrimoine local à voir

Le village médiéval de Montaigut-le-Blanc 

Le temps des Chevaliers, Seigneurs et Marquis nous a laissé ici son empreinte. Situé sur un éperon rocheux nommé " Mons acutus ", ce village pittoresque a été construit autour d’un château perché sur le pic. Depuis les différentes vallées alentour, la silhouette de son donjon se détache magnifiquement sur le ciel. Celui-ci a été récemment restauré. En contrebas, l’église vous dévoile ses trésors : son chapiteau roman, sa belle cuve baptismale du XIIIème siècle en lave de Volvic (monument historique classé), ainsi que sa pierre tombale du XIVème siècle sur laquelle est gravé un chevalier gisant. En flânant au hasard des petites rues escarpées, d’autres surprises vous attendent : murailles, porche de la " Porte de Champeix " appartenant aux remparts du château, demeures Renaissance, vieux fours, fontaines, parfum de giroflées, iris galopantes… Le promeneur sera séduit par le mariage harmonieux des pierres et de la nature. Au pied du village, le long de la Couze Chambon (rivière poissonneuse), Montaigut le bas accueille les commerces et les installations touristiques.

>Château du Moyen Âge, dont les ruines sont classées au titre des monuments historiques depuis 1889.
>Porte médiévale de Montaigut, du xiiie siècle, inscrite au titre des monuments historiques depuis 1926.
>L’église présente un portail roman. Elle recèle des fonts baptismaux du xiiie siècle, classés depuis 1993,ainsi que le tombeau d’un chevalier.

Coudoux

Un peu plus loin, en aval de la Couze, est niché le hameau de Coudoux.

Saint-Julien et ses 140 caves

L’histoire de ce village est marquée par l’emplacement insolite de ses 140 caves creusées dans le tendre tuf volcanique de ses collines. Seules quelques-unes restent exploitées et abritent les trésors culinaires de la région. Après le vin et les pommes, les fromages viennent aujourd’hui prendre en cachette le goût du mystère et de l’obscurité de ces lieux.

Reignat, Gourdon, Chazoux (4 kms de Montaigut en moyenne)

Situées en contrefort de plateaux et de volcans, leurs habitations rurales sont construites principalement en pierre. En parcourant ces lieux, vous découvrirez : fontaines, lavoirs, croix, métiers à ferrer, abreuvoirs, fours banals… dans des paysages colorés et séduisants.

>Menhir de Gourdon

 

A voir, aux alentours (dans un rayon de 60 kilomètres)

Depuis Montaigut, les curieux pourront facilement se rendre sur les sites renommés et variés de la région :

  • la chaîne des Monts Dore, avec son enfilade de sommets et son point culminant : le Sancy (1886 m) ;
  • les lacs Pavin, Chambon, Guéry, Aydat, etc. ;
  • la chaîne volcanique des Dômes, avec le Puy-de-Dôme, un des lieux les plus visités de France. Les passionnés de vulcanologie se réjouiront en visitant le site de Vulcania ouvert depuis 2001 ;
  • les grottes de Jonas (village troglodytique et fresques du XIème siècle, probablement les plus anciennes d’Auvergne) ;
  • le château et le musée de peinture de Murol ;
  • le village de Besse mais aussi ceux de Montpeyroux et de Saint-Floret, deux villages classés parmi les " plus beaux villages de France " ;
  • la ville d’Issoire (y voir notamment la l’Église Saint-Austremoine et la Tour de l’horloge) ;et, bien sûr, à 35 kms, Clermont-Ferrand, capitale régionale (cathédrale, Église Notre Dame du Port, rues piétonnes, musées…).

Ceux qui voudront pousser un peu plus loin au sud pourront se dépayser à nouveau en visitant les gorges du Haut Allier, près de Brioude. Quant aux amoureux d’art roman, des visites d’églises s’imposent, avec, entre autres : Saint-Nectaire (ville d’eaux avec Casino, située à 10 kilomètres de Montaigut), Saint-Saturnin (13 kilomètres), Issoire (16 kilomètres), Orcival.Au-delà, laissez-vous guider par vos sens pour découvrir d’autres lieux tout aussi plaisants.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP